RDC - CCU et alliés de Mende: " Il n'est pas normal que la session ordinaire du Parlement se termine sans que le 1er ministre ne soit investi"

Publié sam 15/06/2019 - 15:03
7sur7

Dans une déclaration politique parvenue à 7SUR7.CD ce samedi 15 juin, l'Alliance Politique CCU et Alliés s'étonne que la session ordinaire  puisse se terminer au parlement sans que le Premier ministre ne soit investi.

Ce regroupement politique, que dirige l'ex ministre de la Communication Lambert Mende Omalanga, affirme que cette situation est inacceptable et n'est pas normale. 

Revenant sur la crise qui secoue actuellement la coalition gouvernementale  FCC-CACH,  l'Alliance CCU et alliés invite les dirigeants de ces deux plateformes à mieux encadrer leurs  bases et à leur  insuffler des valeurs fondamentales de civisme, de patriotisme et de la citoyenneté responsable. 

Parlant des contestations observées  actuellement relatives aux arrêts de la Cour constitutionnelle,  le regroupement de Mende rappelle que le respect des décisions de la justice n’est pas une option mais une exigence citoyenne, mieux, une obligation. 

Pour CCU et Alliés, les vrais ennemis du peuple congolais sont aujourd’hui l’insécurité qui sévit dans certaines contrées du pay, les épidémies comme Ebola ou la rougeole, la faim, la malnutrition et la pauvreté,
 qui déciment des milliers de nos compatriotes.

Sur cette liste des ennemis du peuple, ce regroupement note également l’insalubrité, le déficit des infrastructures et des équipements collectifs, la faiblesse des investissements dans les secteurs porteurs de croissance, la mégestion des ressources publiques, les prévarications et la corruption.

CCU et Alliés a in fine saisi cette occasion pour inviter les élus à tous les niveaux à placer résolument leurs mandats au service de l’unité et du mieux-être du peuple Congolais. 


Orly-Darel Ngiambukulu