RDC : La Force du Progrès/UDPS "appelle au calme" et rappelle que "les récentes manifestions sont des actes de revendication et non de provocation"

Publié lun 17/06/2019 - 19:19
7sur7

Dans une déclaration transmise à 7SUR7.CD lundi 17 juin 2019 dans la soirée, la Force du Progrès de l'UDPS informe l'opinion nationale qu'internationale "que des échauffourées observées dans la ville de Kinshasa et ailleurs, ne constituent pas des actes de provocation, mais des actes de revendication afin que les leaders politiques de toutes les tendances soient appelés à respecter le Président de la République, Chef de l'État Félix Tshisekedi.

"Dès son élection au suffrage universel en passant par son investiture, le Président de République, Chef de l'État Félix Tshisekedi exerce ses prérogatives constitutionnelles qui ne peuvent pas être mises en cause au regard de leur caractère légal, légitime et impératif. 
Ainsi donc, les actes pris par le Chef de l'État doivent être appliqués impérativement sans atermoiement", a déclaré Vinny Kupenza, rapporteur.

Tout en restant vigilante, "la Force du Progrès de l'UDPS invite ses membres à observer un apaisement total".
"La majorité populaire gagne toujours, a-t-il conclu.

Cette déclaration fait suite aux critiques de certains membres du FCC de Joseph Kabila contre les ordonnances de Félix Tshisekedi nommant les membres de ma Gecamines et de la SNCC.

JKM