RDC : "les vrais opposants du président Tshisekedi sont ceux du FCC et non ceux de Lamuka" (Luc Fikiri)

Publié lun 17/06/2019 - 15:33
7sur7

Acteur de la société civile RD. Congolaise, Luc Fikiri est sorti de son silence pour faire entendre sa voix concernant les attaques contre les ordonnances du Chef de l'État et les arrêts de la Cour constitutionnelle.

Pour ce dernier, les vrais opposants de Tshisekedi sont dans le FCC.
"Le Président Tshisekedi doit comprendre que ses vrais opposants sont ceux du FCC et non ceux de Lamuka. Car, il est évident que nos frères ne veulent pas du changement pour faire avancer le pays. Le Président doit se poser une question : est-ce que le FCC peut l'aider à déboulonner le système dictatorial ? La réponse est qu'il ne peut pas l'aider à réussir là où eux-mêmes ont échoué. Il ne peut pas l'aider à construire le pays", a-t-il dit.

C’est très difficile de travailler poursuit Fikiri, avec une coalition des opposants qui prétendent être des collaborateurs. 
"Le FCC gagne dans son jeu. Le Président n’a pas besoin de cette coalition. Il faut vraiment divorcer, en songeant déjà à la voie de la dissolution du Parlement dans les tous prochains jours", a-t-il ajouté.

S'agissant des arrêts de la Cour constitutionnelle, Luc Fikiri estime que celle-ci a attisé le feu à travers les invalidations des "élus dignes".

"La Cour Constitutionnelle, vient d'attiser le feu. Car, les Invalidations des élus dignes risquent de bombarder la situation sécuritaire et politique qui est déjà fragile. Une chose qui est un grand danger pour la démocratie et qui pose aussi une menace sur le pouvoir du Président Félix Tshisekedi", a-t-il souligné.

Et de conclure, "il faut éviter la violence puisque la violence c'est comme se transformer nous-mêmes en notre propre ennemi. Le chemin de la violence revient à nous bloquer nous-mêmes".

JKM