Haut-Katanga : après adoption du programme,  investiture du gouvernement Kyabula par les députés 

Publié lun 24/06/2019 - 22:00
7sur7

Le gouvernement provincial du Haut-Katanga a été investi par l'assemblée provinciale lundi, à Lubumbashi.

L'équipe du gouverneur Jacques Kyabula Katwe est composée de 10 ministres, dont 9 hommes et 1 femme. Mais dans son équipe, il y'a 10 femmes sur 25 hommes,  soit plus de 30%.  Ce qui fait de l'exécutif provincial du Haut-Katanga le plus genré.

Bien avant cette investuture, le gouverneur  Kyabula a présenté son programme d'action lors de la plénière du vendredi dernier. 

Ce programme est reparti en 5 axes, à savoir :

1. Diversification de l'économie,
2. L'accélération de la croissance, 
3. La promotion de l'emploi, 
4. L'amélioration de l'accès aux services de base et,
5. La protection de l'environnement.

Après examen dudit programme, les 48 députés provinciaux que compte l'organe délibérant du Haut-Katanga l'ont adopté à l'unanimité.

Par ailleurs, Jacques Kyabula a, au niveau de sa province, lancé la session ordinaire de l'Examen d'État à Lubumbashi. 

À cette occasion, le gouverneur du Haut-Katanga a payé les frais de participation de 61.000 élèves finalistes, à la hauteur de 300.000 $. 

Manifestant une forte détermination pour le développement de l'économie provinciale, à travers, notamment les ressources minières du Haut-Katanga, J. Kyabula a fait, vendredi passé, le déplacement de l'hôtel Karavia situé à Lubumbashi, pour participer à la clôture de la 15ème édition de la Semaine des mines (DRC mining week).

Mais avant cela, le gouverneur Kyabula a reçu plusieurs diplomates des grandes puissances le jeudi dernier. Il a échangé avec Robert Schuddeboom (ambassadeurs des Pays-Bas en RDC), François Pujolas (ambassadeur de la France en RDC), et ceux de l'Allemagne et la Grande-Bretagne. 

Le gouverneur du Haut-Katanga a aussi évoqué le même jour la situation des enfants de sa province avec Gianfranco Rotigliano, représentant de l'UNIFEC en RDC.

Dans le souci de conduire le Haut-Katanga vers son développement,  Kyabula, depuis sa prise des fonctions, multiplie des actions dans tous les domaines, notamment les infrastructures, l'éducation et les sports.

P.M.