RDC-Japon : le Pr. Jean-Jacques Muyembe remporte le Prix Hideyo Noguchi pour ses recherches dans la lutte contre Ebola

Publié mar 25/06/2019 - 15:09
7sur7

Le Professeur Jean-Jacques Muyembe remporte le Prix Hideyo Noguchi, pour ses multiples recherches dans la lutte contre la maladie à virus Ebola. 

Au cours de la tournée de presse organisée ce mardi par l'Agence de Coopération Internationale du Japon (JICA) et l'ambassade du Japon en RDC, que l'annonce a été faite. 

Directeur général de l'Institut National de Recherches Biomédicales, (INRB), le docteur Muyembe se dit fier et joyeux d'avoir  remporté ce Prix.

"C'était vraiment un sentiment de joie, de plaisir, et de fierté, malgré la douleur de la souffrance à laquelle j'assistais à Katwa. Pour nous, c'est une reconnaissance de carrière. Ce n'est pas seulement le Prix pour Muyembe, mais pour l'équipe de Muyembe", a-t-il déclaré.

Quant à l'appui de la coopération japonaise et l'INRB, il a indiqué que c'est une collaboration qui se traduit par des faits.

"Je suis fier de la coopération que nous avons avec la JICA, une coopération qui se traduit par des faits. Le premier fait pour moi, c'est le projet que nous avons fait pour améliorer les infrastructures de l'INRB, comprenant plusieurs laboratoires ; P3, P2, le centre de formation, le centre de clinique, et l'amphithéâtre", a fait savoir ce chercheur.

Ces infrastructures, poursuit-il, "vont nous permettre de nous classer au niveau des laboratoires qui seront reconnus par l'OMS (Organisation mondiale de la santé, NDLR). Donc, c'est une grande réalisation, et nos techniciens pourront travailler dans des conditions de sécurité maximale". 

Le Prix Hideyo Noguchi a été créé par le gouvernement japonais pour l'Afrique en 2006, en tant que symbole de la coopération entre le Japon et les pays africains dans le domaine de la santé. 

Baptisé du nom d'un ancien docteur du Japon ; Hideyo Noguchi, ce Prix vise à honorer des personnes ayant accompli des réalisations remarquables dans les domaines de la recherche médicale ou des services médicaux pour améliorer la santé publique en Afrique et lutter contre les maladies infectieuses, contribuant ainsi à la santé et au bien-être des populations africaines et de toute l'humanité.

Pour cette année, c'est le professeur Congolais Muyembe, et l'Ougandais Françis Gervasse qui vont recevoir ce Prix au mois d'août prochain au Japon, lors de la 7ème conférence internationale de Tokyo sur le développement de l'Afrique.

P. M.