Kinshasa : Divo réhabilite le Stade Tata Raphaël sur fonds privés

Publié sam 06/07/2019 - 19:32
7SUR7.CD

L'entrepreneur congolais Deo Kasongo et sa société Divo rehabilitent le stade Tata Raphaël de Kinshasa. Cette rénovation sera intégralement financée par des fonds privés.

C'est ce qu'a affirmé Deo Kasongo au cours d'une descente effectuée ce samedi 6 juillet dans l'enceinte de ce stage mythique. Il a, à l'occasion, remercié le chef de l'Etat Félix-Antoine Tshisekedi pour son implication personnelle dans la réussite de ce vaste projet.

A en croire Deo Kasongo,  les travaux de rénovation de ce stade seront officiellement lancés la semaine prochaine. Ils  seront inaugurés le 30 octobre prochain, date à laquelle  ce stade a abrité le combat du siècle opposant Mohamed Ali à Georges Foreman.

" Nous avons été avant tout motivés par les grands événements qu'a abrité ce stade dans l'Histoire. Nous nous sommes dits qu'il était important de réhabiliter  ce bijoux, ce  monument historique de notre pays. C'est pour combattre la mentalité que nous avons malheureusement de ne pas réaliser la grandeur de ce que nous avons entre les mains", a déclaré Deo Kasongo.

7SUR7.CD

"Le stade Tata Raphaël a une histoire que le monde entier a envie de connaître. Nous n'imaginons pas le nombre de personnes à travers le monde  qui ont envie de visiter ce stade qui a abrité le plus grand combat du siècle. C'est grâce à  l'implication personnelle du chef de l'Etat Félix-Antoine Tshisekedi que l'agence Divo va renover ce stade", a-t-il ajouté.

Cet entrepreneur à succès a tenu à préciser que ces travaux de réhabilitation seront exécutés sans un seul rond du trésor public congolais. Il affirme avoir usé de son sens managérial pour mobiliser les fonds privés à cette noble cause.

"Nous avons, avec un peu d'ingéniosité, trouvé la formule pour pouvoir mobiliser les fonds nécessaires à la  rénovation de ce stade.  C'est une façon pour nous de témoigner notre amour pour notre cher et beau pays et pour la ville de Kinshasa que nous voulons meilleure et plus belle qu'avant", a indiqué Deo Kasongo.

Cette réhabilitation concernera le décor extérieur  et l'aménagement de l'intérieur du stade dont l'arène de jeu et ses environs, le pourtour, le gradin, etc.

Elle s'inscrit dans le cadre de la célébration  du 45 ème anniversaire de la commémoration du combat du siècle ayant opposé  entre Mohamed Ali à Georges Foreman qui aura lieu le 30 octobre prochain.

7SUR7.CD

Administrateur du stade Tata Raphaël, Patcho Panda a accueilli cette initiative à bras ouverts. Il a remercié l'agence Divo et son patron Deo Kasongo pour ce projet qui, a-t-il indiqué, ne vise qu'à redorer l'image de la RDC.

" Le mot magique à prononcer en ce moment précis est merci. Nous ne pouvons qu'être contents. C'est la preuve que les congolais, les dirigeants, les animateurs des institutions du pays doivent être animés d'un esprit managérial. Déo Kasongo a prouvé que l'on peut bien aider son pays sans l'argent de l'Etat",  a indiqué Patcho Panda.

Le stade Tata Raphaël a été construit et inauguré sous le nom de stade Roi Baudouin en 1952. Il a été renommé "Stade du 20 Mai" en 1967, avant d'être à nouveau renommé, en 1997, stade "Tata Raphaël", en l'honneur du père scheutiste belge Raphaël de la Kethulle de Ryhove, fondateur de l'Union sportive de Léopoldville ( actuelle Kinshasa ).

Ce complexe sportif  est connu  à l'échelle planétaire pour avoir été le théâtre d'un des matchs de boxe les plus célèbres de l'histoire de l'humanité dénommé "The Rumble in the Jungle", opposant en 1974 Mohamed Ali à George Foreman.

Orly-Darel Ngiambukulu