Lomami : Des policiers exigent le payement de 3.500 FC avant de visiter les détenus à  Ngandanjika

Publié ven 12/07/2019 - 12:00
7sur7

Des agents de la police nationale congolaise "PNC" commis à la prison de centrale de Ngandanjika dans la province de Lomami conditionnent le payement d'une somme d'argent avant de visiter les détenus.

Selon les témoignages recueillis ce vendredi 12 juillet 2019 par 7SUR7.CD, la visite dans cette maison carcérale d'un détenu varie entre 3000 et 3500 francs congolais par jour.

"Mon fils est en prisonné il y a un mois je suis venu lui donner la nourriture les policiers commis au portage exigent 2.000FC, celui qui ouvre la porte des détenus réclame 1000FC et pour accéder à l'intérieur pour donner le repas on demande 500FC ce qui fait le total de 3500fc. J'ai déjà apporté la nourriture pendant quatre jours pour payer cette somme", dénonce une femme d'un détenu de la maison pénitentiaire du territoire de Ngandanjika.

Les personnes dont les membres de familles ou proches sont détenus à la prison appellent les autorités de la province de Lomami de mettre fin à cette situation.

Socrate Tshimanga depuis Mwene-Ditu