RDC : "Envol" de Sesanga suggère la réduction de la taille de l'assemblée nationale à 350 députés (Recommandations)

Publié sam 13/07/2019 - 16:03
7SUR7.CD

Lancés le 11 juillet dernier, les travaux du bureau politique élargi du parti Envol de Delly Sesanga ont été clôturés ce samedi13 juillet 2019 à Kinshasa. 

À l'issue de ces assises de 3 jours, les différentes coordinations et fédérations qui y ont pris part, ont formulé un certain nombre de recommandations.

S'agissant de la loi électorale par exemple, ce parti politique membre de l'Ensemble pour le Changement suggère la réduction de la taille de l'assemblée nationale à 350 membres, l'annulation des scrutins pour lesquels, les résultats n'ont pas été rendus publics à la compilation. 

Les autres recommandations formulées sur la loi électorale par "Envol" sont les suivantes :

- La suppression du seuil électoral et substitution du filtrage par le nombre minimum des candidatures à présenter soit 70% des sièges à pourvoir ;

7SUR7.CD

- L'abandon du mode du scrutin proportionnel pour le mode de scrutin majoritaire simple plurinominal dans les circonscriptions à plusieurs sièges et majoritaire uninominal dans les circonscriptions à un siège ;

- L'interdiction de porter en suppléant un parent ligne directe ou collatérale jusqu'au deuxième degré inclus ;

- Attribuer les sièges au Parlement sur la base du résultat du recensement et non à l'identification des électeurs. 

Pour rappel, durant ces assises de 3 jours, le bureau politique de l'Envol a évalué le bilan des élections depuis 2006, 2011, 2018 et considère la qualité de l'organisation des scrutins a connu une courbe régressive.

Jephté Kitsita