Scission au FCC : Bahati demande au Premier ministre Ilunga d'identifer la nouvelle majorité et d'entamer des consultations pour le gouvernement 

Publié mar 16/07/2019 - 17:14
7SUR7.CD

Les conséquences politiques de la scission au sein du Front Commun pour le Congo (FCC) avec la suspension du regroupement AFDC et Alliés, va-t-elle reconfigurer le paysage politique congolais, dominé jusqu'ici par la coalition de l'ex président de la République Joseph Kabila ? 

Devant la presse ce mardi 16 juillet 2019, l'autorité morale de l'Alliance des Forces Démocratiques du Congo et Alliés, "AFDC-A", a demandé au Premier ministre d'identifer la nouvelle majorité parlementaire et d'entamer les consultations en vue de la formation de son gouvernement, une étape que le FCC n'a jamais voulu attendre parler. 

'' Je demande au Premier ministre d'accélerer  l'identification de la nouvelle majorité en considérant la nouvelle plateforme AFDC et alliés et d'entamer les consultations pour la formation du nouveau gouvernement.'', a déclaré l'ex ministre du plan. 

D'après Bahati,  l'heure des débauchages est révolue.

Au cours de ce face à face avec la presse, l'ancien ministre du Plan a dénoncé les insultes et les menaces à son égard.

Jephté Kitsita