RDC-Affaires Foncières : Sakombi Molendo appelle les agents de son ministère à maximiser les recettes pour la réalisation du programme du chef de l'État  

Publié mar 17/09/2019 - 18:28
7sur7

Le ministre des Affaires Foncières a visité ce mardi 17 septembre 2019 le Secrétariat général ainsi que la circonscription foncière de Barumbu, tous situés à Kinshasa.

Il était question pour Aimé Sakombi Molendo de procéder à un état des lieux de 12 circonscriptions foncières de son ministère.

Après avoir visité les différentes installations des services précités, le patron des Affaires Foncières s'est adressé aux agents et cadres de son ministère afin de les mobiliser pour transformer en profondeur le secteur foncier.

Réunis dans l'enceinte de la circonscription foncière de Barumbu, le ministre Sakombi a exhorté les agents et cadres à travailler de manière à maximiser les recettes de l'État. 

molende sakombi

"Je vous donnerai des assignations budgétaires bien précises parce que nous avons été instruits en conseil des ministres en tant que service d'assiette, de maximiser les recettes dans notre secteur pour permettre à ce qu'on puisse réaliser le programme ambitieux du chef de l'État, à qui, je profite de l'occasion pour le remercier d'avoir choisi ma modeste personne pour mener ce que j'appelle aujourd'hui le combat. Vous l'appelez Fatshi béton, appelez-moi Molendo Béton", a dit le ministre des Affaires Foncières.

Pour cette première descente sur terrain qui va se poursuivre dans 10 autres circonscriptions foncières restantes, et qui intervient une semaine après sa prise des fonctions, Sakombi était accompagné du secrétaire général des Affaires Foncières.

molendo sakombi

Gérard Mugangu a réitéré sa détermination, ainsi que celle des agents et cadres des Affaires Foncières, à accompagner le ministre dans la réalisation de sa mission.

Il sied de rappeler par ailleurs que le ministre des Affaires Foncières, a placé son mandat au sein du premier gouvernement post-alternance, sous le signe du renouveau et de la bonne gouvernance.

Pour rappel,  le ministre a pris des mesures conservatoires fortes en interdisant là délivrance des titres en rapport avec notamment les biens sans maître et ceux désaffectés. 

Jephté Kitsita