Kinshasa : 4 sauts-de-mouton sur 6 en construction seront opérationnels au plus tard le 31 décembre prochain

Publié mar 15/10/2019 - 10:44
7sur7

Le ministre des Infrastructures, Travaux Publics et Reconstruction, (ITPR), a  déclaré qu'au 31 décembre 2019, toutes les entreprises qui exécutent les travaux des sauts-de-mouton à Kinshasa doivent procéder à la remise de leurs ouvrages.

Déclaration faite par Willy Ngoopos lundi 14 octobre dernier au cours d'une séance de travail avec tous les intervenants et exécutants de ces ouvrages, qui avait pour but de procéder à une évolution générale des travaux.

"Il faut terminer les travaux dans les endroits où les palissades sont déjà installées. La population est fatiguée d'attendre et devient de plus en plus pessimiste, encore que nous sommes presque hors délai", a fait savoir le ministre des ITPR.  

L'Office des Routes a signifié que l'exécution des travaux avance très bien et que 4 sauts-de-mouton sur 6 seront opérationnels au plus tard le 31 décembre prochain.

RRe

Les 4 sauts-de-mouton qui seront opérationnels en décembre sont entre autres ceux de la place Assanef, du Rond-point Mandela, de Pompage et de Debonhomme.

Pour rappel, le président de la République, Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo avait visité les différents chantiers le 17 juillet dernier pour s'imprégner de l'état d'évolution de tous les travaux. 

Le directeur général de l'Office des Voiries et Drainage, (OVD), Benjamin Wenga avait, à cette occasion, déclaré que 40% de travaux étaient déjà exécutés.

Au total, 10 sauts-de-mouton seront érigés à Kinshasa, capitale de la République Démocratique du Congo, dans le cadre du programme d'urgence de 100 jours du chef de l'État.
 
Jephté Kitsita