RDC : 237 personnes en détention irrégulière à la prison de Makala libérées

Publié sam 19/10/2019 - 16:07
7sur7

Le vice-premier ministre, ministre de la Justice et garde des sceaux, Tunda Ya Kasende a procédé, ce samedi 19 octobre, à la libération de 237 personnes, détenues irrégulièrement dans la prison centrale de Makala.

Il s'agit des personnes en détention préventive et irrégulière, poursuivies par les juridictions du ressort de la Cour d'appel de Kinshasa Gombe et de la Cour d'appel de Kinshasa Matete.

Le VPM  a indiqué que cette libération s'inscrit dans la vision du chef de l'Etat Félix-Antoine Tshisekedi de désengorger et d'humaniser les maisons carcérales de la RDC.

Il promet cependant de revenir dans cette même prison le samedi 26 octobre prochain pour accorder la libération conditionnelle à des condamnés qui ont purgé la majeure partie de leur peine et qui se sont bien comportés durant leur incarcération. 

"Ce processus de désengorgement va se faire de manière progressive, mais de façon certaine. Nous allons étendre cette libération dans d'autres milieux carceraux du pays",  a précisé Tunda Ya Kasende.

Dans le but d'améliorer les conditions carcérales  en RDC, le VPM en charge de la Justice a, en date du 26 septembre dernier, inauguré le pavillon 11, complètement réhabilité, de cette même prison centrale de Makala.

Orly-Darel Ngiambukulu