Kinshasa : Un responsable d'une structure sanitaire tué par un policier à Lingwala 

Publié mer 30/10/2019 - 17:12
7sur7

Yannick WeloBelvis Nkulu Ilo, administrateur général du centre de santé de référence Vijana situé dans la Commune de Lingwala a été tué par balle ce mercredi 30 octobre 2019 par un élément de la police. 

Sur place, la population, en colère, a brûlé une jeep de la police qui s'est trouvait sur le lieu.  

Le commissaire divisionnaire adjoint de la police ville de Kinshasa a laissé entendre que le coupable est un policier commis à la garde de Dolly Makambo, ministre provincial de l'intérieur. 

"Un policier commis à la garde du ministre provincial de l'intérieur Dolly Makambo a tiré sur un personnel du centre Vijana à Lingwala, dans un conflit de spoliation...il a fui mais les recherches sont déjà en cours", a déclaré Sylvano Kasongo à la presse, juste après sa descente sur le lieu de l'événement. 

Il y a deux jours passés, 3 motocyclistes appelés communément "wewa" ont été tués par les éléments de la police dans la Commune de Kinshasa et au rond point Ngaba, selon des témoignages.

Merveil Molo