Félix Tshisekedi : "Je ne serai pas en paix avec moi-même, tant que le Nord et le Sud Kivu ne seront pas pacifiés"

Publié ven 13/12/2019 - 13:06
7sur7

Le chef de l'État Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo s'est également exprimé sur la situation sécuritaire dans l'Est de la République Démocratique du Congo, lors de son discours sur l'état de la Nation devant le Parlement réuni en Congrès ce vendredi 13 décembre 2019.

Et à ce sujet, le président Tshisekedi a déclaré qu'il ne sera pas tranquille aussi longtemps que les massacres continueront dans la partie Est de la RDC.

"Je ne serai pas en paix avec moi-même tant que le Nord et Sud Kivu ne seront pas pacifiés", a dit le chef de l'État.

Poursuivant dans le même registre, Félix Tshisekedi a indiqué que 11.000 militaires ont été remplacés à l'Est par 21.000 hommes.

"Tous les moyens ont été mis en œuvre pour vaincre l'ennemi", a rassuré le 5ème président de l'histoire de la République Démocratique du Congo.

Cependant, le président de la République a tenu à rappeler que la solution a l'insécurité à l'Est du pays n'est pas seulement militaire. Elle est aussi, selon le chef de l'État, politique, diplomatique, économique et sanitaire, faisant référence à la maladie à virus Ebola.

Jephté Kitsita