RDC : Tshisekedi "jure" d'améliorer les conditions de vie des militaires après avoir avoué qu'il "ignorait leurs grands faits"

Publié ven 17/01/2020 - 18:50
Félix Tshisekedi

Le chef de l'État Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo a rendu hommage ce vendredi 17 janvier 2020 aux Forces Armées de la République Démocratique du Congo, (FARDC).

Dans une interview accordée à Radio Vatican à l'occasion de sa visite officielle auprès du Pape François, le président a salué la bravoure des militaires Congolais.

"Je voudrais saisir l'occasion pour rendre un vibrant hommage à nos forces armées de la République que l'on a souvent vilipendé parfois à tord, souvent même à tord et dont on ignore vraiment la bravoure", a dit le chef de l'État.

Dans la foulée, Félix Tshisekedi avoue qu'il était parmi ceux qui ignoraient les grandes réalisations de l'armée nationale.

"J'étais aussi de ceux qui ignoraient les grands faits de notre armée. Depuis que je suis à la tête de ce pays, je m'en suis rendu compte et je me suis juré de tout faire que nos forces armées, celles qui protègent notre territoire, nos vies à nous Congolaises et Congolais, tout faire pour que leurs conditions de vie soient améliorées", a-t-il fait savoir.

C'est ce que je fais poursuit le président Tshisekedi, c'est pour cela que j'ai lancé cette offensive en essayant de mettre toutes les meilleures conditions qui soient, bien qu'on y est pas encore vraiment.

Le chef de l'État a, en outre, martelé que les Forces Armées de la République Démocratique du Congo sont des braves citoyens.

"Mais au moins, ce sont des braves citoyens qui ont de manière admirable mis en déroute l'ennemi et ça va continuer parce qu'il y a encore quelques poches. Mais sinon de ce côté là les nouvelles sont bonnes", conclut Félix Tshisekedi.

Après la conquête de Madina, un des grands bastions des rebelles de l'ADF, les FARDC se sont lancées à la conquête de New Madina. L'armée a, par la même occasion, déclenché la traque de Musa Seka Baluku, l'actuel chef desdits rebelles.

Jephté Kitsita