Sécurité

État de siège : "Si un seul coin n'est pas pacifié, il y aura des ramifications dans les autres provinces et le pays tout entier", (Bahati)

Le président du sénat, le professeur Modeste Bahati Lukwebo est arrivé au Sud-Kivu dimanche 16 mai 2021, via le port de la cimenterie de Katana.

Devant la presse, Il a appelé la population du Sud-Kivu à soutenir l'état de siège décrété par le président de la République dans la province voisine du Nord-Kivu et celle de l'Ituri.

Modeste Bahati Lukwebo invite également les groupes armés locaux et étrangers à déposer les armes afin de promouvoir la paix et le développement en RDC.

Sama Lukonde à la population : "Le moment est venu pour nous de gagner la paix, de restaurer la sécurité et l'autorité de l'État"

Le premier ministre de la République Jean-Michel Sama Lukonde a exhorté, ce lundi 17 mai 2021, la population à continuer à se mobiliser derrière les forces armées pour la restauration de l'autorité de l'État dans la partie orientale de la République démocratique du Congo.

C'était au cours de la cérémonie commémorative de la journée dédiée aux forces armées, organisée à la place "Le Mémorial du Soldat congolais" dans la commune de Gombe, à Kinshasa. 

État de siège : "Nous saluons cette initiative prise par les autorités de la RDC et nous ferons ce qui est en notre pouvoir pour qu’elle soit fructueuse", (Kagame)

En sa qualité de président en exercice de l'Union Africaine, le chef de l'État Congolais Felix Antoine Tshisekedi Tshilombo a reçu ce lundi 17 mai 2021 à Paris son homologue Rwandais Paul Kagame.

À en croire la presse présidentielle, ce tête-à-tête s'inscrit dans le cadre des échanges initiés par le président Tshisekedi avec ses homologues pour mieux préparer le plaidoyer de l'Union Africaine au sommet sur le financement des économies africaines qui s'ouvre ce mardi au Grand Palais Éphémère.

État de siège : La ministre du travail appelle à une mobilisation "tous azimuts" derrière les FARDC

La ministre de l'emploi, travail et prévoyance sociale invite le monde du travail à apport er son soutien "indéfectible" aux "vaillants" soldats des forces armées de la République démocratique du Congo engagées dans l'éradication des forces négatives dans l'Est du pays. 

Dans un communiqué parvenu à la Rédaction de 7SUR7.CD ce dimanche 16 mai 2021, Claudine Ndusi M'Kembe appelle à une mobilisation tous azimuts derrière le chef de l'État afin de neutraliser tous les groupes armés qui sévissent dans la partie Est de la RDC.

Ituri : Encore 7 miliciens FPIC neutralisés par l'armée à Irumu

Au total, 7 miliciens du Front Patriotique et Intégrationniste du Congo (FPIC) ont été neutralisés par l'armée congolaise le samedi 15 mai 2021 dans plusieurs villages de la chefferie de Mobala en territoire d'Irumu, province de l'Ituri.

C'est grâce aux patrouilles de combat menées dans cette région que les forces loyalistes ont neutralisé ces rebelles, souligne le porte-parole du secteur opérationnel de l'armée en Ituri.

Haut-Katanga : Les députés provinciaux décident à leur tour de contribuer 500$ chacun pour soutenir les FARDC dans l'Est

Les députés provinciaux du Haut-Katanga décident d'accompagner les efforts des Forces Armées de la République Démocratique du Congo (FARDC) qui sont dans l'Est du pays pour combattre les groupes rebelles avec chacun une somme de 500 dollars américains.

Décision prise ce dimanche 16 mai 2021 à Lubumbashi lors d'une matinée politique organisée par le président de l'Assemblée provinciale en présence des autorités politiques du Haut-Katanga.

Bahati aux groupes armés : "Cessez de créer les troubles au Nord-Kivu et en Ituri. Il y a un temps pour tout"

Le président du Sénat Congolais, Modeste Bahati Lukwebo appelle les groupes armés actifs dans l'Est de la République Démocratique du Congo, à déposer les armes en vue de participer au processus de pacification de cette région.

Appel lancé ce dimanche 16 mai 2021 dans une interview accordée à la presse de Goma, quelques heures après son atterrissage dans le chef-lieu de la province du Nord-Kivu, où il a été accueilli par le lieutenant-général Constant Ndima, gouverneur militaire de la province.

Beni : Les frappes aériennes de la MONUSCO à Mwalika contraignent les ADF à fuire vers le sud

Le porte-parole militaire des opérations Sokola 1 au Grand Nord-Kivu a affirmé que les rebelles d'Allied Democratic Forces (ADF) sont en position de faiblesse depuis l'instauration de l'état de siège au Nord-Kivu, et que le jeudi 13 mai 2021, les casques bleus de la MONUSCO en appui aux Forces Armées de la République Démocratique du Congo (FARDC) ont lancé des frappes aériennes contre l'ennemi à Mwalika, dans le territoire de Beni.

Nord-Kivu : Après échange avec le gouverneur militaire, l'Assemblée provinciale appelle la population à "s'approprier" l'état de siège

Le nouveau gouverneur militaire du Nord-Kivu a échangé le vendredi 14 mai 2021 avec les députés provinciaux mis en congé au sujet des modalités de l'état de siège instauré par le chef de l'Etat dans son ordonnance du 03 mai dernier.

Le lieutenant-général Constant Ndima et ces élus accordent leurs violons sur la nécessité d'appuyer la démarche des autorités congolaises afin d'obtenir des résultats escomptés, notamment celui de la restauration de l'autorité de l'État dans cette partie du pays.

Etat de siège : "Le Parc des Virunga considéré comme principale source d'autofinancement des groupes armés", alertent des chercheurs environnementaux

Des chercheurs œuvrant pour la protection de l'environnement au Nord-Kivu saluent la mise en place de l'état de siège par le chef de l'État et espèrent que cette mesure va contribuer à la protection de la biodiversité du Parc national des Virunga.