RDC-Offensive contre les ADF : Plus de 20 jours sans tueries à Beni

Publié lun 20/01/2020 - 22:13
7sur7

La région de Beni au Nord-Kivu dans l'Est de la République Démocratique du Congo, vit dans une rare accalmie ces dernières semaines.

Selon les décomptes de la société civile locale parvenus ce lundi 20 janvier à 7SUR7.CD, cela fait 20 jours maintenant que la ville et le territoire de Beni n'ont pas enregistré la moindre attaque des rebelles d'Allied Democratic Forces (ADF).

La dernière attaque a été signalée la nuit du 29 au 30 décembre 2019 à Apetina, où au moins 18 personnes avaient été tuées par armes blanches et armes à feu. Cette agglomération située à environ 18 kilomètres d'Oïcha, est la dernière à avoir été visitée par les rebelles ADF qui avaient aussi incendié plusieurs maisons.

Cette structure citoyenne attribue cette accalmie aux FARDC, "qui se battent jour et nuit en vue de libérer Beni de l'emprise des ADF". 

Ces derniers ont tué plus de 2.500 civils depuis 2014 et au moins 200 en l'espace de deux mois entre octobre et décembre 2019.

Depuis octobre 2019, l'armée a décidé de sortir l'artillerie lourde contre ces terroristes. Plus de 500 d'entre eux ont été capturés et une centaine neutralisée sur le champs de bataille. L'armée a également récupéré plusieurs de leurs positions.

Glody Murhabazi