RDC: "Des prisonniers qui  diffusent de fausses informations depuis la prison de Makala vont faire l'objet d'autres poursuites" (VPM Tunda)

Publié mar 21/01/2020 - 08:20
7sur7

Le vice-premier ministre de la justice Tunda Ya Kasende se dit convaincu que la rumeur sur la mort de plus d'une dizaine de prisonniers à la prison centrale de Makala est l'œuvre d'une certaine catégorie de prisonniers qui s'amusent à manipuler l'opinion.

Il l'a déclaré ce lundi 20 janvier 2020 dans la soirée, au terme d'une réunion que le Premier ministre Sylvestre Ilunga a organisé sur l'amélioration des conditions carcérales en RDC.

Me Tunda Ya Kasende qualifie ces pratiques de l'intoxication, de la manipulation et de la désinformation.

" Si ces pronniers que nous connaissons déjà  ne cessent pas avec ces pratiques. S'ils continuent à manipuler les populations avec de fausses informations, ils verront leur peine s'accroître. Ils vont faire l'objet d'autres poursuites", a-t-il mis en garde.

Il convient de rappeler que certaines ONGs de défense de droits affirment que depuis le début du mois de janvier, la prison centrale de Makala a enregistré la mort de plus de dix prisonniers.

Ils attribuent ces prétendus cas de décès à la rupture des stocks en vivres et médicaments au profit des prisonniers.

Orly-Darel Ngiambukulu