RDC : La Jeunesse du CACH exige la démission de Jeanine Mabunda dès la prochaine rentrée parlementaire

Publié dim 26/01/2020 - 08:53
7SUR7.CD

La Jeunesse du Cap pour le Changement "CACH", a, à l'occasion de la cérémonie d'échange des vœux organisée ce samedi 25 janvier 2020 à Kinshasa, demandé la démission de la présidente de l'Assemblée Nationale, Jeanine Mabunda, dès la rentrée parlementaire prochaine.

Cependant, elle reproche à la présidente de la chambre basse du parlement l'atteinte à l'honneur du chef de l'État, Félix Antoine Tshisekedi.

"Nous exigeons la démission de Jeanine Mabunda (présidente de l'Assemblée Nationale, ndlr) pour avoir outragé volontairement le Président de la République, surtout   dans ses propos, elle a utilisé le mode conditionnel pour dénoncer le comportement de certains caciques du FCC qui exercent", a déclaré, Alain Mubenga de la jeunesse de l'UDPS.

7sur7.cd

Outre cela, elle exige la révocation des ministres réfractaires, ou encore le premier ministre Sylvestre Ilunga, pour son laxisme et sa complicité face aux ministres qui défient l'autorité de l'État en bloquant des exécutions des ses ordonnances.

Léon Mubikayi président du groupe parlementaire CACH promet ainsi  d'appuyer cette démarche, dès la rentrée parlementaire prochaine.

Pour rappel, Jeanine Mabunda avait répliqué aux déclarations du chef de l'État à Londres sur la dissolution de l'Assemblée Nationale en cas de crise persistante ou d'entrave à son action en faveur du peuple Congolais.

Dostin Eugène Luange