BBCgate : La corporation des journalistes en RDC exige la démission de A. Look suite au licenciement "abusif " de J. Matand  

Publié jeu 13/02/2020 - 15:26
7sur7

L'Union nationale de la presse du Congo (UNPC) a exigé ce jeudi 13 février la démission de la rédactrice en chef de la BBC Afrique basée à Dakar.

Pour la corporation de journalistes de la RDC,  Anne Look s'est rendu coupable par le licenciement "abusif "du journaliste congolais Jacques Matand. 

Au cours d'une conférence de presse tenue à Kinshasa, Kasonga Tshilunde son président, a également demandé la réinsertion de Matand et son indemnisation suite au "préjudice" subi.

"Nous avons demandé à Madame Anne Look de démissionner parce qu'elle n'a pas été à l'auteur de s'assumer et surtout de défendre le journaliste", a déclaré le président de l'UNPC.

Ce dernier a appelé la BBC a prendre l'engagement "ferme", de ne plus sanctionner des journalistes pour "faire plaisir aux politiciens". 

Pour la corporation, si les conditions posées ne sont pas respectées, elle va envisager un train de mesures suivant : 

-Boycotter la BCC en RDC;

-Décréter un embargo sur l'étendue de la RDC pour que ce media ne soit plus suivi;

-Demander aux autorités congolaises de retirer le signal de BBC au pays;

-Et demander aux autorités congolaises de rejeter "systématiquement" tous les demandes d'interview des journalistes de la BCC.

Pour rappel, Matand a été licencié  pour "faute grave", après une imaginaire "plainte du Rwanda", suite à une interview réalisée avec l'écrivain camerounais Charles Onana sur son livre intitulé « Rwanda, la vérité sur l’opération Turquoise », diffusée par la BBC les 20 novembre et le week-end des 23 et 24 novembre 2019.

Le 11 février 2020, le lien et la vidéo ont  été retirés du site de la BBC.

Ange Makadi Ngoy