Nord-Kivu : 9 civils toujours pris en otage par des inconnus à Rutshuru

Publié jeu 13/02/2020 - 19:20
7sur7

9 personnes parmi lesquelles deux femmes ont été prise en otage, le lundi 10 février dernier sur le tronçon routier Kiwanja-Nyakakoma, en territoire de Rutshuru (Nord-Kivu). Depuis, elles restent en captivité.

Les sources de 7SUR7.CD rapportées par la société civile de Nyakakoma indiquent que l'identité et la destination des ravisseurs restent encore obscures. Les preneurs d'otages n'ont pas encore revendiqué la rançon.

« Il y a 9 civils qui ont été kidnappés à Nyakakoma (Rutshuru). Jusque-là, on a aucune information sur leur destination. Ils sont en captivité depuis lundi. L'identité des kidnappeurs n'est pas encore connue. Ce sont vraiment des inconnus qui les ont kidnappés », a déclaré le président de la société civile de Nyakakoma.

Cette organisation citoyenne compte cependant, sur l'implication de l'appareil sécuritaire (FARDC, PNC voire ANR) basé dans la zone afin d'aboutir à la libération des otages.

Le phénomène « Kidnapping » est réputé dans le territoire de Rutshuru. Très souvent, la région connaît les cas des rapts. De nombreux civils sont conduits en brousse pour être libérés après paiement de la rançon. Les autres sont parfois exécutés en brousse par leurs ravisseurs. 

Joël Kaseso, à Butembo