RDC : Bababaswe dénonce une campagne de lynchage contre Vital Kamerhe 

Publié ven 14/02/2020 - 14:21
7sur7

L'ancien député national Zacharie Bababaswa a dénoncé une campagne de lynchage contre le directeur de cabinet du chef de l'État Vital Kamerhe orchestrée, dit-il, par certains Congolais. 

Il a aussi fustigé ce qu'il considère comme un acharnement dont fait face le pasteur et chantre du gospel Moïse Mbiye, embourbé dans une affaire de viol et d'avortement avec Éliane Bafeno dont le dossier est en instruction au niveau de la justice. 

Dans son message intitulé "plaidoyer pour une quiétude nationale en RDC" lu devant la presse ce vendredi 14 février 2020, Z. Bababaswe a affirmé que l'atmosphère politique actuelle est "polluée" caractérisée notamment par la distraction, les sorties médiatiques impromptues et les règlements de compte entre les acteurs politiques. 

"Les congolais ne se sont jamais contentés de futilités comme c'est le cas actuellement. Flagellation et autoflagellation, règlements de compte, acharnement sur des personnes, excès de zèle, abus de pouvoir. Notre pays n'a jamais été aussi pollué qu'il ne l'est actuellement", a-t-il déclaré. 

Bababaswe a cité les cas de Vital Kamerhe et Moïse Mbiye qui sont, d'après ses propos, victimes d'un harcèlement orchestré par des congolais contre leurs propres frères.

"Beaucoup ne le savent pas. Ça se dit et ça se raconte que si Zacharie Bababaswe n'approche pas le chef de l'État, c'est à cause de Vital Kamerhe. Mais ce n'est pas une raison pour laquelle il devrait être victime du lynchage tel qu'il l'est aujourd'hui et comme le Pasteur Moïse Mbiye l'est également", a-t-il indiqué. 

Il ne s'explique pas la fixation que font certaines personnes sur le président de l'Union pour la Nation Congolaise (UNC) concernant la gestion du programme des 100 jours de Félix Tshisekedi. 

Pour lui, c'est à la justice de condamner ou disculper qui que ce soit sur l'exécution de ces travaux. 

Z. Bababaswe appelle donc les Congolais à plus de responsabilité et à accorder plus d'importance aux questions d'intérêt général en soutenant les actions du chef de l'État. 

Merveil Molo