Félix Tshisekedi appelle la Belgique et la RDC à réécrire l'histoire de la colonisation 

Publié mar 30/06/2020 - 09:33
Photo droit tiers

Dans son adresse à la Nation le lundi 29 juin 2020 en marge de la célébration du 60ème anniversaire de l'indépendance de la RDC, le chef de l'État, Félix Tshisekedi, a appelé à réécrire l'histoire coloniale, et l'enseigner en Belgique et en RDC.

"...J’estime nécessaire que notre histoire commune avec la Belgique et son peuple, soit racontée à nos enfants en République Démocratique du Congo ainsi qu’en Belgique sur la base d’un travail scientifique réalisé par les historiens des deux pays", a-t-il souhaité. 

Toutefois, sans occulter les stigmates de histoire, le chef de l'État congolais projette de bâtir d'excellentes relations entre les nations.

"Mais le plus important pour l’avenir, c’est de bâtir des relations
harmonieuses avec la Belgique parce qu’au-delà des stigmates de l’histoire, les deux peuples ont su construire une relation forte que j’ai pu vivre personnellement lors de mon exil en Belgique, mon autre Congo", ajoute-t-il.

En outre, Félix  Tshisekedi a révélé que l'apparition de la pandémie à Covid-19 aura stoppé son projet d'inviter le Roi Philippe à cette journée commémorative.

"C’est ainsi que, n’eut été la pandémie de la Covid-19, j’avais prévu de
commémorer les 60 ans de notre indépendance ici à Kinshasa avec
comme invité spécial le Roi Philippe de Belgique qui, tout comme moi,
cherche à renforcer les liens entre nos deux pays sans renier notre passé commun mais dans l’objectif de préparer un avenir radieux et harmonieux au profit de nos deux peuples", conclut-il. 

Pour rappel, certains observateurs estiment que l'histoire de la colonisation, telle que présentée par la Belgique, ne reflète pas toute la vérité.

Tridon Ilunga