Sud-Kivu :  Des bois exploités pour un motif commercial dans 4 sites du parc national de Kahuzi Biega, dénoncent les Pygmées Batwa

7sur7

Des bois sont exploités pour des raisons commerciales dans 4 sites du parc national de Kahuzi Biega (PNKB) au Sud-Kivu

Les Pygmées Batwa qui dénoncent cette situation, pointent du doigt les responsables du parc national de Kahuzi Biega.

Dans une déclaration rendue publique ce mercredi 01 juin 2020, ils indiquent que cette exploitation se fait dans le site de Nyakabanda, Chishundju, Buku et Nyamarhale.

" Les responsables du parc ont déployé des scieurs dans ces sites et deux ecogardes ont été commis à leur escorte pour assurer leur sécurité. C'est depuis près de 3 semaines que ces scieurs avec des tronçonneuses scient les bois dans ces sites. Les blanches sciées sont acheminées à Chivanga (quartier général du PNKB) où des camions les transportent jusqu'à Bukavu. D'autres planches sont stockées dans un dépôt à Mululu, non loin de la cité de Kavumu", peut-on lire dans leur déclaration.

Les Pygmées Batwa dénoncent cette exploitation des bois car elle est interdite.

" C'est anormal que les responsables du parc national de Kahuzi Biega nous interdisent d'exploiter les bois et nous demandent de quitter ces sites, et que par la suite ça soit les mêmes responsables du parc qui se mettent à exploiter les bois", martèle-t-ils.

Contacté, Hubert Mulongoy, chargé de communication du parc national de Kahuzi Biega, rejette toutes ces accusations.

Il souligne que ce sont ces pygmées en coalition avec des groupes armés qui exploitent illicitement les arbres dans ces sites.

Hubert Mulongoy indique que plus de 5 camions de ces  pygmées remplis de planches et braises ont été récemment saisis par les responsables du parc national de Kahuzi Biega

Il sied de rappeler que l'exploitation des bois et des minerais dans le parc national de Kahuzi Biega est à la base de l'insécurité signalée dans ce site touristique, d'après les sources locales.

Déogratias Cubaka, à Bukavu