Environnement

RDC : Le conseil interprofessionnel pour la promotion de l'agriculture lance ses activités pour lutter contre l'insécurité alimentaire et la pauvreté

Le Conseil Interprofessionnel pour la Promotion de l'Agriculture (CIPA), a  procédé le mercredi 30 octobre 2019 à Kinshasa, au lancement des ses activités, placées sous le thème "l'agriculture en marche".

La cérémonie s'est déroulée en présence de plusieurs chefs de missions diplomatiques, des délégations des  partenaires internationaux ainsi que du ministre de l'agriculture Joseph Kasonga.

Selon son Président  Emmanuel Rwakagara, le CIPA, est une initiative qui se focalise sur les filières agricoles de cultures pérennes, vivrières, légumineuses et maraichères.

Bukavu/Inauguration de l'IITA par le chef de l'État : Mise en place terminée

Tout est prêt à Kalambo, en territoire de Kabare à environ 20 kilomètres de la ville de Bukavu (Sud-Kivu), pour la cérémonie d'inauguration et de dénomination de la station des recherches de l'Institut International de l'Agriculure Tropicale (IITA), "président Olusegun Obasanjo".

Le chef de l'État est attendu dans les prochaines heures ainsi que plusieurs invités de marque dont l'ancien président congolais Joseph Kabila.

Katumbi : "Le sommet de New-York sur le climat est l'occasion d'un sursaut...La RDC est au cœur de cet enjeu, notre avenir à tous le vaut bien!"

Le président de la plateforme Ensemble pour le Changement considère que le sommet sur l'environnement qui se tient à New-York aux États-Unis d'Amérique est une opportunité de penser à l'avenir de la planète. 

Moïse Katumbi appelle les uns et les autres à changer le mode de vie.

"Le sommet de New-York sur le climat est l'occasion d'un sursaut. Ressaisisons-nous! La menace pour l’avenir de nos enfants est réelle ! Pensons à notre planète, dépassons nos peurs, changeons nos modes de vie", a indiqué Moïse Katumbi ce lundi 23 septembre via Twitter. 

RDC - Parc de Garamba : Aucun éléphant tué depuis 2018 mais 400 écogardes tués sur 4.400  (W. Cosma) 

Le directeur général de l'Institut Congolais pour la Conservation de la Nature (ICCN), Cosma Wilunga, a fait savoir que, sur les 4.400 écogardes que comptait son organisation, 400 ont été tués dans la lutte contre le braconnage dans le parc de Garamba, notamment pour protéger les éléphants. 

C'était lors de la célébration de la journée mondiale des écogardes, organisée ce mercredi au centre culturel américain situé à Kinshasa.

À en croire C. Wilunga, les sacrifices de ces gardiens du parc qu'on appelle communément "rangers" n'ont pas été vains. 

Beni : Des habitants protestent contre la convention ICCN-COOPEVI à Kasindi-Port

L’accord signé entre l’Institut Congolais pour la Conservation de la Nature (ICCN) et la Coopérative des pêcheurs des Virunga (COOPEVI) ne rencontre toujours pas l'adhésion de la population.

Vendredi 5 juillet 2019, les activités sont restées paralysées à Kasindi-port, une partie située au groupement Basongora, au Sud-est de Lubiriha. 

Des habitants s’inscrivent en faux contre le renouvellement "non consensuel" de la convention entre les parties prenantes, portant sur les dispositions impératives de la gestion intégrale de la pêche sur les eaux du Lac Edouard. 

Nord-Kivu : Après la grogne au sujet de l'accord de pêcherie sur le Lac Édouard, le DG de l’ICCN rassure les députés provinciaux

Le directeur général de l'Institut Congolais pour la Conservation de la Nature, ICCN, a échangé jeudi 26 juin avec les membres du bureau de l'Assemblée provinciale du Nord-Kivu au sujet de la convention qui a été signée lundi 24 juin entre l'ICCN et la coopérative des pêcheurs de Virunga, "COOPEVI".

Il s'agit d'un accord sur la gestion de la pêche sur le lac Édouard qui prévoit ainsi des obligations à respecter, la pratique et l'organisation de la pêche, les prérogatives régaliennes ainsi que la conservation des écosystèmes du Parc National de Virunga.

Appui aux chaines de valeurs agricoles : la RDC et le FIDA vers la mise sur pied d'un nouveau projet évalué 100 millions $

La RD Congo et le Fonds International de Développement Agricole (FIDA) projettent la mise sur pied d'un nouveau projet d'appui aux chaines de valeurs agricoles dans quatre provinces, à savoir : Kasaï Oriental, Tanganyika, Maniema et Lomami.

Le directeur pays du FIDA Abdelhaq Hanafi a annoncé jeudi dernier l'arrivée le 9 juin prochain d'une mission composée de consultants pluridisciplinaires chargés d'appuyer le gouvernement dans l'élaboration de ce projet.

RDC : Patronnée par le chef de l'État, le Fonds Forestier National lance l'initiative "1 milliard d'arbres pour le climat à l'horizon 2023"

À l'occasion de la journée mondiale de l'environnement célébrée le 5 juin de chaque année, le Fonds Forestier National, "FFL", a lancé ce mercredi à Kinshasa, capitale de la République Démocratique du Congo, l'initiative dénommée "1 milliard d'arbres pour le climat à l'horizon 2023".

RDC-Environnement : Le Fonds Forestier National s'apprête à lancer l’initiative "1 milliard d'arbres pour le climat à l'horizon 2023"

Le Fonds Forestier National, "FFN", s'apprête à lancer, en marge de la journée mondiale de l’Environnement célébrée le 5 juin de chaque année, l'initiative dénommée "1 milliard d'arbres pour le climat à l'horizon 2023". 

Cela se fera notamment par l’installation de la pépinière pilote d’une capacité de 100.000 plants destinés à restaurer la forêt du Parc présidentiel de Mont Ngaliema et ses environs. 

RDC - atténuation du changement climatique : ouverture d'un laboratoire de biologie du bois

Le musée Royal de l'Afrique centrale de Belgique (MRAC) a, lundi 29 avril, ouvert un laboratoire de biologie du bois en République démocratique du Congo.

Situé dans la Réserve de biosphère de Yangambi, au cœur du bassin du Congo, ce laboratoire ambitionne de mener des actions de recherche de pointe sur l'anatomie du bois et la dendrochronologie (qui est l'étude des cernes de croissance des arbres).

Il vise à mieux comprendre le rôle des forêts dans l'adaptation et l'atténuation du changement climatique.