Sud-Kivu : 2 femmes tuées et des maisons incendiées dans une attaque rebelle près de Mikenge

Publié dim 05/07/2020 - 10:41
Photo droit tiers

Deux femmes ont été tuées par machette vendredi 03 juillet dernier lors d'une attaque rebelle dans le village Tuwetuwe situé à 5 kilomètres de Mikenge dans le secteur d'Itombwe en territoire de Mwenga au Sud-kivu.

Selon Julien M'mbokelecha Bakenga, président de la coordination de la jeunesse d'Itombwe, ce sont les groupes armés Ngumino et Twigwaneho dirigés par le colonel déserteur Makanika qui ont commis ces actes.

"Ces rebelles ont calciné 15 maisons et déchiqueté par machette 2 femmes dont Suzane Namore âgée de 56 ans et Jeannette Nakatabaro âgée de 30 ans. Une fille a été blessée également par balle", explique-t-il dans une déclaration parvenue à 7SUR7.CD ce dimanche 05 juillet 2020.

Le président de la coordination de la jeunesse d'Itombwe condamne ces actes et appelle le commandant de la 33e région militaire à renforcer les militaires dans ce coin de la province du Sud-Kivu afin de sécuriser la population et traquer ces groupes armés.

Le même vendredi, l'armée a confirmé avoir repoussé une attaque de ces rebelles contre sa position dans le village de Tuwetuwe, toujours en territoire de Mwenga.

Déogratias Cubaka, à Bukavu