Équateur : Les enseignants conditionnent la reprise des cours par le paiement des N.U et du 2ème palier de salaire

Publié jeu 30/07/2020 - 12:58
7sur7

Les enseignants de la province de l'Equateur ont conditionné, à l'occasion de l'assemblée générale du Syndicat des Enseignants du Congo (SYECO), tenue le mercredi 29 juillet 2020, à Mbandaka, la reprise des cours par le payement des nouvelles unités et du deuxième palier de leur situation salariale par le gouvernement central de la République Démocratique du Congo.

Des sources contactées sur place à Mbandaka renseignent à 7SUR7.CD, que ces enseignants ont mis à profit cette assemblée générale pour plaider en faveur de '' la suppression des zones salariales''.

Ils ont en outre exigé ''la convocation de la commission paritaire entre les Syndicats des Enseignants et le gouvernement central'' pour essayer de trouver une solution aux maux qui rongent le secteur éducatif congolais.

Pour rappel, les activités scolaires vont reprendre le 03 août 2020, en République Démocratique du Congo après la levée, le 21 juillet dernier, de l'État d'urgence sanitaire par le président, Félix Antoine Tshisekedi.

Cependant, nombre de syndicats des enseignants en République Démocratique du Congo posent des préalables pour cette reprise des cours, notamment le paiement par le gouvernement central des enseignants nouvelles unités.

César Augustin Mokano Zawa, à Gemena