Haut-Katanga : Près de 35.000 ménages sans accès à l'eau potable depuis 3 mois à Pweto

Publié jeu 30/07/2020 - 10:01
Photo droit tiers

L'eau est devenue un véritable casse-tête dans le territoire de Pweto, à environs 472 km de la ville de Lubumbashi, en province du Haut-Katanga. 

Depuis 3 mois maintenant, environ 35.000 ménages à Pweto n'ont pas accès à l'eau potable. Pour étencher sa soif, la population recourt à l'eau du Lac Moero. 

Selon la Regideso antenne de Pweto, à travers son chef de centre Paulin Sangwa, la sortie de l'eau du Lac Moero de son lit le 19 avril dernier avait détérioré les installations de cette société de traitement et de distribution d'eau.

L'information est également confirmée par Bruno Kwete (communicateur du gouverneur Jacques Kyabula Katwe, Ndlr), qui indique que cette situation est due aux inondations qui avaient submergé les installations de la REGIDESO. 

« À Pweto, il y a eu des inondations lesquelles avaient affecté la centrale de la REGIDEDO en envahissant ses installations », a-t-il déclaré.

Il affirme en outre que pour pallier cette situation, le gouvernement provincial avait mis en place les bornes fontaines électriques qui seront disponibles dans un bref délai. 

Marcelo Mfumu, à Kolwezi