RDC: Néné Nkulu lance la 36è session ordinaire du Conseil national du travail qui se penche sur l’amélioration des conditions de travailleurs

Publié mer 05/08/2020 - 14:43
7sur7

La ministre d'État, ministre de l'emploi, travail et prévoyance sociale Ilunga Nkulu Néné a lancé, ce mercredi 5 août 2020, la 36 ème session ordinaire  du Conseil national  du travail.

Elle a dans son mot affirmé que ces assises qui visent à amélior les conditions de vie des travailleurs s'inscrivent dans la vision du chef de l'Etat Félix-Antoine Tshisekedi qui se résume en quatre axes stratégiques que sont : l'homme, la croissance économique, la bonne gouvernance et la société solidaire.

" J'invite les participants à ces assises à dépassionner les débats, à aller à l'essentiel et à capitaliser chaque contribution positive en vue d'atteindre les résultats escomptés, en mettant en avant l’intérêt de tous qui rentre dans le cadre de l'amélioration des conditions de travail, le renforcement de la sécurité, de la santé au travail ainsi que le renforcement du dialogue social", a déclaré Néné Nkulu.

A l'en croire, les participants à cette session ordinaire du Conseil national du Travail vont entre autres discuter sur la tension salariale,  le projet de décret portant création, organisation et fonctionnement du haut conseil national du dialogue social,   les mesures d'application de la loi portant code du travail tel que modifié et sur plusieurs autres sujets qui touchent au monde du travail.

rdc

Son intervention lors de la cérémonie d'ouverture de ces travaux a été suivie de celles de la secrétaire général à l'emploi Angélique Inzun et du cordonnateur national de l'intersyndicale nationale du Congo Guy Kuku Gedila.

Ce dernier a plaidé pour la mise en place des Tribunaux du travail dans plusieurs villes du pays et sur la nécessité pour les participants de réfléchir sur comment mobiliser les efforts du gouvernement, des employeurs et des travailleurs en vue de répondre favorablement aux immenses problèmes de la masse laborieuse congolaise.

Cette 36 ème session du Conseil national du travail va se clôturer le jeudi 13 août prochain.

Les participants vont travailler en commission et en plénière à l'Institut national de préparation professionnelle (INPP), situé à la 11 ème, Limete industriel.

Il convient de rappeler que cette session ordinaire du Conseil national du travail se tient dans un contexte particulier où le monde est secoué par une crise provoquée par la pandémie de Covid-19.

Il sera aussi donc question, durant ces assises, de réfléchir sur les effets du ralentissement des activités économiques dû à cette crise sur l'emploi.

Orly-Darel Ngiambukulu