Sud-Ubangi : Un membre de l'UDPS exclu définitivement pour "détournement des deniers publics", refuse de quitter le parti

Photo droits tiers

L'ancien ministre provincial des finances du Sud-Ubangi, Jacob Luba Yambuka, a été exclu définitivement du parti politique l'Union pour la Démocratie et le Progrès Social (UDPS/Tshisekedi), pour « sa conduite qui s'écarte des idéaux dudit parti ».

La décision a été prise à travers une lettre adressée à l'incriminé portant  la signature de la présidente fédérale de ce parti au Sud-Ubangi, Elia Nzimbo Merdine.

« Vu les griefs (incompétence et détournement des deniers publics, ndlr) vous reprochés par le gouverneur de province dans son arrêté portant votre révocation;  Vu la déclaration faite par la ligue des jeunes, dont vous êtes commanditaire, ayant un caractère diabolique, susceptible de déstabiliser le parti présidentiel dans la province du Sud-Ubangi;  À la lumière des points évoqués ci-haut, votre conduite s'écarte des idéaux, de notre statut en ses articles 50 et 65 alinéa 3. La fédération de L'UDPS Sud-Ubangi décide de votre exclusion définitive au sein du parti », lit-on dans cette correspondance datée du 12 août 2020, consultée ce vendredi par 7SUR7.CD.

En réponse, Jacob Luba Yambuka, qui est en même temps le président de la ligue des jeunes de L'UDPS/Tshisekedi au Sud-Ubangi, affirme que la présidente fédérale n'a pas qualité de l'exclure du parti.

« Dire que je suis exclu du parti. C'est un non événement. Parce que dans notre parti politique UDPS, un cadre pour être exclu, il doit être entendu préalablement par le comité de discipline qui, à son tour, transmet la conclusion de l'audition au président national du parti. Ce dernier est le seul à radier un cadre du parti. La présidente fédérale n'a pas qualité de m'exclure vu qu'elle a été démise de ses fonctions depuis le 08 août 2020 et ma radiation intervient le 13 août », a-t-il déclaré à 7SUR7.CD.

César Augustin Mokano Zawa, à Gemena