Lualaba : Le nouveau procureur met en garde les OPJ contre des « amendes exorbitantes » infligées aux justiciables

Publié sam 12/09/2020 - 21:49
Photo : Droit tiers

À Kolwezi, chef-lieu de la province du Lualaba, le nouveau procureur général près la cour d'appel a mis en garde les Officiers de la Police Judiciaire (OPJ), contre les amendes « exorbitantes » imposées aux justiciables.

Cette mise en garde a été lancée au cours d'une rencontre tenue le vendredi 11 septembre 2020, dans la salle plénière de l'Assemblée Provinciale du Lualaba.

La rencontre avait pour objectif de jeter les premiers jalons de la politique que veut utiliser le nouveau procureur général.

Arthur illunga Mwela a appelé les OPJ du Lualaba au strict respect de l'éthique et de la déontologie car, pour lui, un Officier de la Police Judiciaire doit à tout prix incarner des valeurs dans l'exercice de sa mission d'enquête, en faisant preuve d'impartialité et de la maîtrise du métier.

« Vous êtes l'oeil du ministère public. Vous n'êtes pas appelés à faire souffrir la population avec des amendes exorbitantes qui vont dans les poches des individus. Les amendes, ce n'est ni pour l'officier du ministère public, ni pour l'OPJ. Respectez les justiciables, traitez-les bien », a-t-il martelé.

Et de poursuivre : « Je n'hésiterai pas d'instruire le procureur de la République pour ouvrir des actions disciplinaires en charge des OPJ incompétents ».

Arthur illunga Mwela a, par ailleurs, annoncé une formation de renforcement de capacité, assorti d'un test à l'intention des OPJ.

Marcelo Mfumu depuis Kolwezi