RDC : Les incursions des militaires du Soudan du Sud signalées à Djugu (Conseil des ministres)

Publié sam 19/09/2020 - 09:06
Photo droits tiers

D'après le compte rendu de la 49ème réunion hebdomadaire du conseil des ministres tenue le vendredi 18 septembre 2020 par visioconférence, les incursions des éléments de l’Armée du Soudan du Sud dans les chefferies de Kaliko-Omi et Kakwa ont été signalées, dans le territoire de Djugu.

En outre, le ministre de la Défense Nationale a souligné les patrouilles mixtes PNC/FARDC dans les grandes agglomérations et sur la Route Nationale n°1 se poursuivent.

Par ailleurs, Aimé Ngoy Mukena a signalé la bravoure de la population dans le territoire de Kongolo, (Espace Grand Katanga) qui a arrêté un activiste des Maï- Maï Malaika.

Le ministre a également informé les membres du gouvernement de la pression exercée ces derniers jours par les FARDC contre les terroristes ADF et toutes les forces négatives dans l’opération « délivrance de Mayangose », a fait baisser l’activisme des terroristes ADF/MTM.

D'après la même source, les FARDC continuent à enregistrer les redditions des combattants du groupe armé NDC/R.

Le ministre de la Défense a, en outre, l’activisme de certains membres de CODECO dans le territoire de Djugu. D'après lui, cela est dû en partie à l’absence d’une prise en charge totale des « Rendus ».

"Il en est de même en territoire d’Irumu, où des miliciens FRPI en instance de désarmement et de démobilisation quittent leurs sites de pré-cantonnement et peuvent représenter un danger", lit-on dans le compte rendu du conseil des ministres signé par le porte-parole du gouvernement David-Jolino Makelele.

Par ailleurs, le ministre de la Défense a rassuré que des instructions ont été données pour que la situation des candidats à la démobilisation et au désarmement soit traitée en toute urgence.

Jephté Kitsita