Beni : 3 morts et une structure sanitaire incendiée dans une attaque ADF à Musuku

Publié lun 21/09/2020 - 19:44
Photo 7SUR7.CD

3 personnes sont mortes dans une nouvelle attaque attribuée aux rebelles d'Allied Democratic Forces (ADF) dans l'agglomération de Musuku, située à près de 5 kilomètres de Beni-Mbau (Nord-Kivu), ce lundi 21 septembre 2020.

Ces assaillants ont également incendié une structure sanitaire et pillé plusieurs maisons de commerces.

D'après Ezekiel Sikuli, président de la société civile de Mantumbi qui livre ce bilan encore provisoire à 7SUR7.CD, les assaillants ont opéré en pleine journée pendant que les habitants de cette partie de la République Démocratique du Congo étaient en train de s'occuper de leurs activités.

« Il y a maintenant un déplacement des habitants qui se dirigent les uns à Mangina et les autres à Oïcha. L'ennemi s'est livré au pillage des biens des civils après avoir tué quelques uns dans un centre de santé », a-t-il déclaré.

La même source renseigne que ces assaillants seraient ceux qui ont tué les civils à Mbau et qui sont allés par la suite inquiéter la population dans cette partie du pays.

Il sied de préciser qu'à Mbau tout comme à Musuku, la psychose règne parmi la population après cette double attaque des présumés rebelles ADF. 

Bantou Kapanza Son, à Beni