Lualaba : Le gouverneur Muyej invite les entrepreneurs à formaliser leurs activités pour accéder au financement du gouvernement central

Publié lun 21/09/2020 - 06:41
Photo 7SUR7.CD

Le gouverneur de la province du Lualaba, Richard Muyej Mangez Mans, appelle les entrepreneurs des Petites et Moyennes Entreprises (PME), à formaliser leurs activités pour accéder au financement du gouvernement central.

Il l'a dit le samedi 19 septembre dernier, au cours de la cérémonie de lancement de l'enquête sur l'identification des PME en présence de quelques membres du gouvernement provincial dont la commissaire Lydia Kapapa et son collègue de l'Economie et PME Mathieu Kazembe.

Le chef de l'exécutif provincial du Lualaba a affirmé que les Petites et Moyennes Entreprises constituent « le socle de la croissance économique » dans le monde tout comme en République Démocratique du Congo et demandé aux entrepreneurs de se rapprocher de l'État, en formalisant leurs activités pour bénéficier de la formation et encadrement de la part des structures étatiques, afin d'avoir accès au financement.

« Il s'agit d'un appui de grande importance qui arrive à point nommé parce qu'il garantit économiquement la relance des activités affaiblies par la pandémie du coronavirus mais aussi la reprise de l'équilibre budgétaire tant au niveau national que provincial avec un impact positif sur le social de la population », a expliqué à 7SUR7.CD, Lydia Kapapa Kalasa, commissaire générale de l'Entrepreneuriat des jeunes et Emergence de la Classe Moyenne.

Elle a en outre, exhorté les jeunes entrepreneurs de la province à « exercer leurs activités dans le respect des normes établies par l'Etat ».

« Ce dernier n'est pas là pour étouffer mais plutôt protéger, encadrer et faire bénéficier aux jeunes certains avantages  lorsqu'ils sont officiellement connus », a-t-elle ajouté.

Il sied de noter que les participants à ces travaux de 3 jours seront des candidats éligibles au fonds du gouvernement central pour la relance de l'économie durant la période post covid-19.

Lancée à l'initiative du gouvernement central, cette enquête a pour objectif « d'identifier les acteurs oeuvrant dans les Petites et Moyennes Entreprises afin de dresser un état des lieux des conséquences de la pandémie de la covid-19 dans leurs activités ».

Marcelo Mfumu depuis Kolwezi