Bicéphalisme à l'Église de Réveil du Congo : Le secrétaire général à la justice tranche en faveur du prophète Dodo Israël Kamba au détriment de Sony Kafuta

Publié ven 25/09/2020 - 21:15
Photo : Droit tiers

Le secrétaire général à la justice vient de mettre un terme au Bicéphalisme qui était en passe de s'installer à la tête de l'église de réveil du Congo.

Dans une correspondance datée du 21 septembre 2020 et présentée ce vendredi à la presse par les pasteurs qui ont soutenu l'élection de Dodo Israël Kamba, Georges Mfulu dit avoir pris acte de la désignation du responsable de l'église Bethesda à la tête de cette structure regroupant les églises de réveil de la RDC.

"Je prends acte de votre désignation en qualité de représentant légal de l'église de réveil du Congo par la majorité de membres électifs et ce, en attendant l'approbation ultérieure par voie d'arrêté de son excellence Monsieur le vice-premier ministre de la justice et garde de Sceaux", peut-on lire dans ce document du secrétaire général à la justice.

À en croire les soutiens du prophète Dodo Israël Kamba, sur la quatre-vingtaine de membres qui composent l'ERC, plus ou moins 68 avaient jeté leur dévolu sur le prophète Kamba contre 7 pour le général Sony Kafuta qui lui aussi revendique ce titre d'évêques général de l'Église de Réveil du Congo.

Aussi, le pro Dodo Kamba, tout en dénonçant cette façon de faire de certains de leurs pairs, affirment avoir pardonné et ne comptent en aucun cas initier des poursuites judiciaires contre l'aile de l'ERC sous la direction du responsable de l'église Armée de l'éternel Sony Kafuta.

Elysée Odia