Kinshasa : En sit-in devant le Palais de la Justice, des associations Kamerhistes préviennent que "Vital Kamerhe n'est pas un cobaye"

Publié ven 25/09/2020 - 15:35
Photo droits tiers

Plusieurs mouvements et associations proches du directeur de cabinet du chef de l'État, Vital Kamerhe, ont organisé un sit-in ce vendredi 25 septembre 2020 devant le Palais de la Justice situé dans la commune de la Gombe à Kinshasa, capitale de la République Démocratique du Congo.

Ces associations qui soutiennent le président national de l'Union pour la Nation Congolaise (UNC) réunies en synergie (Associations Kamerhistes ndlr), étaient rassemblées pour exiger l'acquittement pur et simple de Vital Kamerhe.

À en croire ces organisations dont "Soutenons Vital Kamerhe" et "la Dynamique Kamerhe Leader", le procès en première instance n'avait pas pu démontrer "de manière sans équivoque, l'implication du directeur de cabinet du chef de l'état ni dans le détournement et encore moins dans la corruption concernant le dossier de 100 jours."

"Tous les protagonistes au dossier 100 jours sont libérés et d'autres en voie de l'être. Pourquoi ce traitement inhumain est réservé à Vital Kamerhe ?",s'est interrogé un des manifestants rencontré sur place.

Au cours de cette manifestation, un mémorandum a été adressé au premier président de la Cour d'Appel de Kinshasa/Gombe. Dans ce document, les associations Kamerhistes se demandent notamment pourquoi la liberté provisoire a été refusée à Vital Kamerhe à 12 reprises.

Jephté Kitsita

(Ci-dessous, le mémorandum adressé au 1er président de ladite cour d'appel)

Photo droits tiers

Photo droits tiers