Afrique : Le FMI prolonge l’allégement du service de la dette de 28 pays les plus pauvres dont la RDC  jusqu’en avril 2021

Publié mar 06/10/2020 - 21:12
Photo : Droit tiers

Le FMI annonce le rallonge de l’allégement du service de la dette de 28 pays les plus pauvres dont la République démocratique du Congo jusqu’en avril 2021. 

C'est Kristalina Georgieva, la directrice générale du Fonds Monétaire International (FMI), qui en a fait l'annonce, via son compte Twitter, ce mardi 06 octobre 2020.

"Je suis fière que le FMI ait prolongé l'allégement du service de la dette de 28 des pays les plus pauvres jusqu'en avril 2021. Cela les aidera à continuer de soutenir leur économie et leur population pendant cette crise. Merci aux pays membres qui ont contribué au CCRT pour y parvenir », a-t-elle tweeté. 

Une mesure saluée par le ministère des finances de la RDC, qui a accueilli cette nouvelle en ces termes : « Cette aide va permettre à la RDC d’alléger sa dette et de faire face à l’impact de la pandémie de Covid-19. Cet allègement passe par le Fonds Fiduciaire d’Assistance et de riposte aux catastrophes qui permet au FMI  d’accorder des dons aux pays frappés », a tweeté le service de communication du ministère des finances ce mardi 06 octobre 2020. 

"Alléger les services de la dette" veut dire que les pays bénéficiaires de cette mesure, entrée en vigueur en avril 2020, ne vont pas payer les intérêts sur les crédits reçus du FMI jusqu' en avril 2021.

Pour rappel, entre décembre 2019 et avril 2020, la République démocratique du Congo a reçu du Fonds Monétaire International  un montant de 731 millions USD au titre de facilité au crédit rapide. 

Tridon Ilunga