Ituri : 5 miliciens FPIC neutralisés par l'armée à Irumu

Publié dim 18/10/2020 - 15:45
Photo 7SUR7.CD

Les Forces Armées de la République Démocratique du Congo (FARDC) ont neutralisé 5 miliciens FPIC (Front Patriotique et Intégrationniste du Congo) plus connus sous le nom de la milice "Tchini ya Kilima", le samedi 17 octobre dernier à Irumu-centre, chef-lieu du territoire d'Irumu, en province de l'Ituri.

À en croire le lieutenant Jules Ngongo, porte-parole du secteur opérationnel de l'armée en Ituri, cette perte a été infligée à l'ennemi lors des affrontements qui ont opposé ces miliciens aux forces loyalistes dans ladite région.

"Un groupe de miliciens Tchini ya kilima est venu attaquer l'une de nos positions de 1301 régiment à Irumu-centre, c'est dans ce contexte là que les forces armées ont riposté, ont poursuivi l'ennemi et la vigilance des vaillants militaires a payé cash. Nous avons mis 5 éléments de ce mouvement communautaire hors d'état de nuire, 5 éléments sont tombés", a-t-il déclaré dans une interview accordée à 7SUR7.CD ce dimanche, au téléphone.

Face à la situation sécuritaire préoccupante dans cette région d'Irumu-centre, le lieutenant Jules Ngongo a, au nom du commandant du secteur opérationnel des FARDC en Ituri, appelé la population à l'unité et la tolérance.

"Nous demandons à la population de prendre conscience de la situation actuelle qui prévaut en Ituri. Il y a des dangers à éviter, il y a des comportements à adopter pour éviter ces dangers. Nous demandons de soutenir l'armée", poursuit-il.

Il sied de rappeler que dans la nuit du vendredi 16 au samedi 17 octobre 2020, au moins 5 personnes ont été tuées par des inconnus armés dans cette région d'Irumu-centre.

Séraphin Banangana depuis Bunia