RDC : L'assemblée spirituelle nationale des  Baha'is aura bientôt sa première maison d'adoration au pays 

Publié dim 18/10/2020 - 15:07
7SUR7

Le conseiller spécial du chef de l'État en charge des questions socio-culturelles, l'abbé Théodore Tshilumba, a procédé ce  dimanche 18 octobre 2020 à la pose de la première pierre marquant le lancement des travaux de construction du temple Baha'i en RDC.

Le deuxième du genre en Afrique, ce temple qui va s'étendre sur une superficie de 15 hectares,  est une consécration du dynamisme de la communauté Baha'ie de la RDC.

"En effet, fort de leur dynamisme, les Baha'is de la République démocratique du Congo ont réussi à bâtir une communauté forte, croissante et vibrante, laquelle se hisse en tête de tous les pays  Africains, notamment en termes du nombre de fidèles et d'activités, et en deuxième position à l'échelle mondiale derrière l'Inde", affirme le représentant de l'assemblée spirituelle nationale des baha'is de la RDC.

A en croire Len's Kamuanya, ce temple Baha'i associe la vision du fondateur de la foi Baha'ie "Baha'u'llah" aux particularités Congolaises.

"Le fleuve Congo est donc cet élément sacré, ce symbole d'unité nationale, la source de vie et un patrimoine pour toute la population congolaise", explique-t-il dans son message.

En reflétant dans le design de ce temple, l'architecte considére la révélation divine portée par Baha'u'llah comme ce grand fleuve, source de vie dont les affluents représentent la diversité de la communauté Baha'ie de la RDC venant des différentes provinces du pays pour se rassembler à l'ombre du tabernacle divin établi par Baha'u'llah, renchérit Lens Kamuanya.

Ce dernier rappel en outre que bien que construit par les Baha'is, ce temple baptisé du nom de maison d'adoration sera un centre destiné à toute la population congolaise dans toute sa diversité, particulièrement celle des religions.

Situé dans le quartier Lokali dans la commune de la N'sele, le temple Baha'i va également abriter une école, un centre de santé et des formations pour ne citer que ceux-là.

A noter que la durée des travaux de la construction de ce temple Baha'i est estimée à 18 mois.

Elysée Odia