Dossier Go Pass : De 2015 à fin 2019, 124 millions $ ont été collectés dont 118 millions comptabilisés et 6 millions $ non retracés (IGF)

Publié mer 18/11/2020 - 16:38
7SUR7

Face à la presse ce mercredi 18 novembre 2020 à Kinshasa, l'Inspecteur Général des Finances (IGF) chef de service, Jules Alingete Key, a fait l'économie du rapport de la mission diligentée sur la gestion des fonds générés par le Go Pass.

Selon Jules Alingete Key, l'objectif de l'Inspection Générale des Finances était de s'assurer de l'enregistrement de l'exhaustivité des recettes collectées et de vérifier les affectations conformes à l'objectif de Go Pass.

"De 2015 à fin 2019, notre période de contrôle, montant collecté 124 millions USD dont 118 millions de dollars seulement comptabilisés, soit 6 millions de dollars non retracés dans le compte", a révélé IGF.

En outre, Jules Alingete Key a indiqué que 90% de recettes ont été affectés aux infrastructures aéroportuaires et 10 % de ces recettes ont été affectés à des dépenses non concernées.

"Détournement présumé de 2 millions de dollars par de paiement des intérêts à un opérateur économique non justifié", a renchéri l'IGF.

D'après l'Inspecteur Général des Finances, une personne a été identifiée comme responsable de tout ce qui a été déploré.

Pour rappel, la Taxe des Fonds de Développement pour les Infrastructures Aéroportuaires (IDEF), appelée également « Go pass », a été instaurée en mars 2009. 

Cette taxe est payée par tous les passagers qui embarquent dans les vols nationaux et internationaux en RDC. Elle est gérée par la Régie des Voies Aériennes.

Jephté Kitsita