RDC : Le gouvernement lève 15,5 milliards FC, soit plus de 100% du montant visé, grâce aux bons du Trésor émis mardi 

Photo droits tiers

Le gouvernement de la République démocratique du Congo, via le ministère des finances, a emprunté 15,5 milliards de francs congolais sur le marché monétaire intérieur, grâce aux Bons du Trésor émis le mardi 17 novembre 2020. 

Cette somme levée représente un taux de couverture du montant mis en adjudication de  103,33%. Un record pour ce dernier semestre qui a enregistré un faible engouement dans la souscription aux Bons du Trésor. 

Deux soumissionnaires ont été servis à ces titres de 3 mois au taux limite accepté de 22%, renseigne un communiqué du ministère des finances rendu public mardi dernier. 

Pour ce mois de novembre, le gouvernement  projette d'emprunter, grâce aux Bons du Trésor, 80 milliards CDF (40 millions USD) sur le marché financier intérieur.

Un Bon du Trésor est un titre d'emprunt émis par l'Etat et remboursable à échéance. Il est garanti à 100% par le gouvernement, qui est son émetteur. À ce titre, il est considéré comme l'un des placements le plus sûr sur le marché monétaire. 

Pour rappel, l'émission des Bons du Trésor a été lancée en octobre 2019 dans un contexte de faible mobilisation des recettes publiques. Leur objectif est de permettre au gouvernement de diversifier ses sources des financements en vue de faire face à ses charges. 

Tridon Ilunga