Haut-Katanga : Le gouverneur octroie 2 jeeps à la Police et l'armée pour ''mettre fin à la criminalité'' à Likasi

Photo : Glody Murhabazi

Jacques Kyabula Katwe, gouverneur de la province du Haut-Katanga a offert deux jeeps 4×4 dont l'une à la Police Nationale Congolaise (PNC) et l'autre aux Forces Armées de la République Démocratique du Congo (FARDC) en ville de Likasi, située à 120 kilomètres de Lubumbashi, le vendredi 08 janvier 2021.

Après la remise de ces engins, le chef de l'exécutif provincial du Haut-Katanga a demandé aux commandants des FARDC et de la Police de mettre fin à l'insécurité qui sévit surtout pendant cette période de couvre-feu dans cette ville montagneuse.

« Je suis venu interpeller les commandants des FARDC et de la PNC de Likasi pour que l'insécurité cesse. Le Président de la république, Félix Tshisekedi, a décrété un couvre-feu pour lutter contre la deuxième vague du coronavirus. Mais comment expliquer qu'il y a des cambriolages et des crimes la nuit pendant le couvre-feu ? Qui tue à Likasi ? », s'est-il interrogé devant la presse.

Dans la foulée, Jacques Kyabula Katwe a profité de l'occasion pour réconforter une famille qui a perdu trois personnes brûlées la nuit du mardi 29 décembre dernier par les présumés criminels à Likasi.

« Que les nouveaux pickups que j'ai encore amenés servent à mettre fin à la criminalité. Likasi n'est pas une ville dangereuse, Likasi n'est pas une ville criminogène. Je suis également venu réconforter la famille dont trois membres, une femme et deux petites filles, ont été brûlés vifs par les bandits », a-t-il conclu.

Patient Lukusa, à Lubumbashi