Affaire Chebeya : Fayulu appelle à une enquête internationale "indépendante"

7SUR7

Le coordonnateur actuel de la coalition LAMUKA, Martin Fayulu, a appelé, ce jeudi 11 février 2021, à la réouverture de l'enquête sur le double meurtre des activistes des droits humains, Floribert Chebeya et Fidèle Bazana. 

C'était au cours d'une conférence de presse qu'il a animée à son hôtel Faden House situé à Kinshasa, capitale de la République démocratique du Congo.
 
« Mon ami Chebeya, ce monsieur qui a travaillé pour les sans voix, il risquait sa vie. Il faut rouvrir l’enquête, il faut une enquête indépendante, une enquête internationale. Je soutiens ce que sa femme demande », a lancé le président du parti Engagement pour la Citoyenneté et le Développement (ECIDé).

Il faut signaler que l'appel de Martin Fayulu  intervient après les dernières révélations faites par deux policiers à l'exil qui ont affirmé avoir participé à l'assassinat de Floribert Chebeya.

Dans une enquête publiée par la Radio France Internationale, Hergil Ilunga, un de ces policiers, a fait savoir que c'est "à l'inspection générale de la police que les deux activistes des droits de l'homme ont été étouffés". Il a pointé du doigt le général John Numbi.

Ces révélations ont suscité une vague d'indignation dans le pays. Mercredi dernier, 117 organisations de la société civile et des mouvements citoyens ont, à travers une déclaration, appelé à l'arrestation immédiate de John Numbi mais aussi à la réouverture du procès en vue de la condamnation des responsables de ce double meurtre. 

Prince Mayiro