Lualaba : Un député provincial aux arrêts pour incitation à la haine

Photo 7SUR7.CD

Les services de securité ont mis la main sur le député provincial Dede Lenge, ce jeudi 25 février 2021, près du village Tshilongo, dans le territoire de Lubudi, en province du Lualaba.

En effet, un mandat d'amener a été émis par le parquet contre l'élu de Lubudi accusé d'incitation à la haine tribale.

Dans une interview accordée à 7SUR7.CD, Dede Lenge a affirmé que des éléments de la Police Nationale Congolaise (PNC) et des Forces Armées de la République Démocratique du Congo (FARDC) l'ont arrêté depuis sa ferme.

« Oui, on m'a arrêté à partir de 17h depuis ma ferme, non loin du village Tshilongo-Gare, dans le territoire de Lubudi par les policiers et les FARDC. Mais le matin, ils sont partis chez moi, puis ce soir ils m’ont suivi jusqu’à la ferme de plus au moins 60 kilomètres », a expliqué le député Dede Lenge.

Cet élu du peuple avait publié une vidéo sur les réseaux sociaux, où il s'est attaqué à la communauté Ndembo, l'interdisant de prendre part aux obsèques du député provincial Ilunga Kouvas, décédé il y a quelques jours.

Marcelo Mfumu, à Kolwezi