RDC : La CENCO conseille la mise en place d'un cadre permanent de concertation pour la cohésion et la paix à l'Est

7SUR7

Le Comité Permanent de la Conférence Épiscopale Nationale du Congo (CENCO) a, dans son message rendu public ce jeudi 8 avril 2021 sur la situation d'insécurité et des massacres dans l'Est de la République démocratique du Congo, conseillé au gouvernement et à la MONUSCO la mise en place d'un cadre permanent de concertation pour la cohésion et la paix à l'Est.

Les évêques catholiques membres de la CENCO précisent que ledit cadre sera piloté par un observatoire scientifique multidisciplinaire et l'implication des leaders locaux dans la sensibilisation à la cohabitation pacifique pour la consolidation du dialogue intra et inter communautaire.

Pour la CENCO, la situation de l'insécurité à l'Est est un véritable drame qui affecte tout le pays.

"En effet, on ne peut pas espérer le développement de ce pays tant que l'Est restera sous contrôle des prédateurs. Nous sommes invités tous à assumer nos responsabilités et à resserrer davantage nos liens de solidarité et de fraternité", a déclaré l'abbé Donatien Nshole, secrétaire général de la CENCO, qui a lu le message du Comité Permanent.

Par ailleurs, la CENCO dit demeurer engagée à accompagner le processus de la construction de la paix et de la cohésion sociale en République démocratique du Congo.

"En vertu de notre mission pastorale, nous travaillerons, au niveau interne et externe, à consolider la fraternité entre peuples et communautés afin que des ennemis se tendent la main et que des adversaires acceptent de faire ensemble une partie du chemin", ont indiqué les princes de l'église catholique.

Jephté Kitsita