Bintou Keita : « 75% de ceux qui constituent la MONUSCO sont des Congolais »

Photo 7SUR7.CD

La cheffe de la MONUSCO, Bintou Keita, a, lors d'une conférence de presse animée ce jeudi 15 avril 2021 au Quartier Général de la mission onusienne en ville de Beni (Nord-Kivu), affirmé que 75% des agents de la Mission d'Organisation des Nations-Unies pour la Stabilisation du Congo sont des congolais.

Elle précise que les manifestations de « violence » ne feront pas partir les casques bleus des Nations-Unies de la République Démocratique du Congo.

« Est-ce que ceux qui demandent le départ de la MONUSCO connaissent la composition de la MONUSCO ? 75% de ceux qui constituent la MONUSCO sont des congolais et congolaises. Je vous laisse réfléchir. La totalité de la MONUSCO c’est plus de 106 nationalités », a déclaré devant la presse de Beni Bintou Keita, cheffe de la MONUSCO en RDC.

Il sied de préciser par ailleurs que depuis plus d'une semaine, les villes de Butembo et Beni vivent une série des manifestations anti-MONUSCO. De ce fait, de nombreux dégâts tant humains que matériels sont enregistrés.

D'ailleurs ce même jeudi, un manifestant anti-MONUSCO a été tué lors d'une répression policière dans la commune d'Oïcha, chef-lieu du territoire de Beni. Il s'agit d'un deuxième décès dans la même région depuis le début des actions contre la mission onusienne.

Joël Kaseso