Covid-19 en RDC : Début de la campagne de vaccination, le Dr Eteni Longondo s'est fait vacciner aux Cliniques universitaires

7SUR7

La campagne de vaccination contre la pandémie de Covid-19 a été lancée, ce lundi 19 avril 2021, en République démocratique du Congo.

C'est le ministre de la santé, le docteur Eteni Longondo, qui a donné le go des activités de la vaccination aux Cliniques universitaires situées à Kinshasa. Pour donner l'exemple à la population congolaise, il s'est fait lui-même vacciner sur place. Cette campagne va se dérouler sous le thème : "Je désire me faire vacciner".

Bien avant cela, le ministre de la santé a, dans son allocution, affirmé que le lancement de la campagne de vaccination contre la Covid-19 marque une étape importante dans la lutte contre cette maladie en RDC.

"Ce jour marque une étape importante dans la lutte contre la Covid-19 en RDC, où la réponse sanitaire sera à jamais renforcée, avec les activités de vaccination qui commencent aujourd'hui. Il s'agit donc d'un moment extrêmement important pour notre pays et pour le monde entier", a-t-il déclaré. 

Le Dr Eteni Longondo a rappelé que les personnes concernées premièrement par cette campagne sont celles souffrant des maladies chroniques comme le diabète et l'hypertension, mais aussi ayant plus de 55 ans et les personnels de santé. Ainsi, il les a invités à se faire vacciner. 

"Nous invitons donc solennellement les personnes cibles à se faire vacciner, car ce vaccin est efficace et nous montre partout ailleurs, un impact positif sur la pandémie de Covid-19", a-t-il lancé.

Pour lui, se faire vacciner est un acte de santé publique, mais aussi un geste de salut public pour les économies en souffrance.

"Dans le contexte épidémique mondial actuel, se faire vacciner est plus qu'un geste personnel, c'est aussi un acte de santé publique, de solidarité et de charité envers les plus vulnérables. Un geste de salut public pour les économies en souffrance, et enfin une contribution à la sécurité sanitaire mondiale. Personne, en effet, ne sera en sécurité tant que tout le monde entier ne le sera pas", a soutenu le Dr  Eteni Longondo.

Il a ajouté que la vaccination est "l'une des interventions de santé publique les plus performantes et les plus sûres, au regard des précédents résultats déjà obtenus grâce à la vaccination pour d'autres fléaux, à savoir : l'éradication de la variole et celle de la poliomyélite due au poliovirus sauvage".

Il faut signaler qu'au 18 avril dernier, le cumul des cas de Coronavirus en RDC est de 28.894 dont 745 décès. Pour combattre cette maladie, le Congo-Kinshasa a bénéficié de 1,7 million de doses du vaccin Astra Zeneca dans le cadre du dispositif Covax, mis en place par la communauté internationale pour un partage équitable du vaccin dans le monde entier.

Prince Mayiro