Ituri : Plus de 20 morts dans une double attaque rebelle à Irumu (Société civile)

7SUR7

Plus de 20 personnes sont mortes dans une double attaque des miliciens de la FPIC la nuit du vendredi au samedi et le dimanche dernier à Marabo et Nyakunde dans le territoire d'Irumu en province de l'Ituri.

L'information est confirmée par l'administrateur du territoire d'Irumu qui ajoute que suite aux affrontements entre ces miliciens et les élements des FARDC, les activités sont paralysées dans la région.

« La situation est confuse à Marabo et environ. L'ennemi a fait incursion dans la contrée la nuit du vendredi puis il est revenu samedi et dimanche. Il y a eu des dégâts humains et matériels. Nos services sont sur place pour la restauration de l'autorité de l'État. Le bilan sera communiqué ultérieurement », a fait savoir Rachel Paruhayo à 7SUR7.CD.

Cependant, les forces vives dans la région avancent le bilan d'une vingtaine de morts du côté des civils et des rebelles.

« C'est depuis vendredi la nuit que les affrontements ont éclaté à Nyakunde entre les FARDC et les miliciens FPIC et leurs collaborateurs. Le bilan provisoire jusqu'à ce lundi fait état de plus de 20 personnes tuées dont 9 rebelles. A Marabo, une voiture a été incendiée et deux autres endommagées par balles. Il y a eu aussi des blessés qui, les uns ont été conduits aux soins intensifs à Komanda route nationale numéro 4 et les autres à l'hôpital général de référence de Bunia », a déclaré Albert Thagirabo, l'un des membres de cette structure citoyenne.

Pour rappel, dans une interview accordée à 7SUR7.CD le dimanche dernier, le porte-parole militaire dans la région de l'Ituri a confirmé cette attaque.

Jules Ngongo a dressé le bilan de 6 miliciens tués et un élément FARDC tombé lors de la réplique contre l'attaque de l'ennemi le vendredi dernier.

Bantou Kapanza Son depuis Beni