Kabuya insiste : "L'UDPS est pressée d'aller aux élections à la date prévue en 2023"

Photo droits tiers

Le secrétaire général de l'Union pour la Démocratie et le Progrès Social (UDPS) a, une fois,  insisté sur le fait que sa formation politique est prête, voire même pressée, pour aller aux élections prévues en 2023 en République démocratique du Congo. 

Le numéro deux du parti présidentiel, dirigé par Jean-Marc Kabund, l'a rappelé le samedi 17 avril 2021 lors de la cérémonie d'installation du Comité Fédéral du Kongo Central III.

En outre, Augustin Kabuya a affirmé que même si la date des élections était avancée de quelques jours, l'UDPS y pendra part et les remportera haut la main.

"Nous sommes pressés d'aller aux élections en 2023 à la date prévue. En décembre 2023, il y aura les élections. C'est pas question des morceaux des vidéos qu'on coupe pour montrer aux gens que l'UDPS a peur des élections, Non ! Nous sommes prêts pour aller aux élections en 2023. On ne veut pas fabriquer des gens qui vont dans des ambassades faire des rapports bidons, comme quoi l'UDPS a peur des élections, Non. Même si les élections sont organisées demain, nous y participerons et nous les gagnerons haut la main", a déclaré Augustin Kabuya. 

Après les scrutins de décembre 2018 qui ont notamment vu Félix Tshisekedi remporter la présidentielle, les prochaines élections générales sont prévues en décembre 2023. Face à cette exigence constitutionnelle, l'assemblée nationale a donné priorité aux matières liées aux réformes électorales durant la session ordinaire de mars qui est en cours. 

Jephté Kitsita