Sud-Ubangi : Le gouvernement provincial appelle la population à accepter le vaccin contre la fièvre jaune

Photo 7SUR7.CD

Le gouvernement provincial du Sud-Ubangi à travers son ministère de la santé, appelle la population de cette province, située au Nord-est de la République démocratique du Congo, à accepter le vaccin contre la fièvre jaune. 

Malachie Adugbia Likundu, ministre provincial de la santé, l'a dit le mercredi 28 avril dernier à l'occasion de son retour à Gemena, chef-lieu du Sud-Ubangi, en provenance de Kinshasa.

« La population doit accepter le vaccin contre la fièvre jaune. C'est pour notre bien », a-t-il déclaré à la presse locale.

La campagne de vaccination contre la fièvre jaune cible les personnes qui ont la tranche d'âge allant de 9 mois à 60 ans à l'exception des femmes enceintes et les personnes gravement malades. 

Cette campagne de vaccination qui débute le 1er mai prochain aura lieu dans toutes les seize zones de santé que compte la province du Sud-Ubangi. 

César Augustin Mokano Zawa, à Gemena